La Publicité : types de rémunération

Lorsque vous franchirez le pas et vous inscrirez dans une régie publicitaire ou une régie d’affiliation, le mode de payement est l’élément principal qui va vous guider après le choix des annonceurs par thème.

1. Rémunération à l’affichage

Le payement à l’affichage, appelé aussi CPM (Coût Pour Mille pages vues) est généralement le plus rémunerateur pour le webmaster, mais souvent, le moins interessant pour l’annonceur qui ne propose pas des bannières visuellement attractives. Ce type de rémunération est actuellement en forte baisse mais reste très prisé des webmasters.
Le principe est simple, vous touchez de l’argent à chaque fois qu’un bandeau est affiché sur votre site, quelque soit votre taux de clic. Les campagnes aux CPM permettent de diffuser une image de l’annonceur mais n’entraine pas nécessairement une visite de son site, ce qui peut-être intéressant pour les annonceurs qui veulent se « faire un nom ».

2. Rémunération au clic :

Dans ce cas, vous touchez de l’argent à chaque fois qu’un visiteur clique sur votre bandeau. Des contrôles sont bien entendu effectués pour ne compter qu’un clic par visiteur et par période (souvent 24 heures).
C’est le type de rémunération couramment proposé par les Régies Publicitaires et celui le plus prisé par les webmasters après le CPM.

Choisir une campagne au clic et ciblée, c’est à dire qui correspond bien avec le thème de votre site, c’est l’assurance d’avoir des revenus interessants et l’assurance pour votre annonceur d’avoir des visites pertinentes et intéressées. D’où la force des plate-forme d’affiliations : pouvoir choisir ses annonceurs.

Variante : Rémunération au Double-Clic
Pour gagner de l’argent dans ce cas, il faut que vos visiteurs cliquent sur un bandeau publicitaire ou un lien, puis visitent au moins une page sur le site de votre annonceur.

3. Rémunération au formulaire :

C’est pratiquement le type de rémunération le plus répandu dans l’affiliation : vous touchez de l’argent quand vos visiteurs s’inscrivent sur le site de votre sponsor.
A première vue, on peut penser qu’on ne va pas gagner grand chose. Et pourtant, celà rapporte ! Sachez que, si vous ciblez un peu vos annonceurs, environ 10% des visiteurs que vous allez envoyer vers votre sponsor vont s’inscrire sur leur site. La rémunération de ce type d’offres étant quasiment dix fois superieure à celle des offres au clic, vous retombez sur vos pattes !

4. Rémunération à la vente :

Dans ce cas, vous touchez un pourcentage des ventes que vos visiteurs vont réaliser sur le site de votre sponsor. Parfois le gain est forfaitaire mais souvent il est proportionnel au montant de l’achat de votre visiteur.
Sachant que la vente sur Internet n’est pas encore quelque chose de bien répandu (bien qu’elle commence doucement à faire son chemin auprès de l’internaute Européen), vous n’allez peut-être pas gagner beaucoup d’argent. C’est a vous de trouver les offres interessantes qui, si elle sont bien ciblée, déboucheront sur quelques ventes qui en général rapportent gros.

{mos_fb_discuss:9}

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =